Hacen Boukhelifa

Fédération PS du Gard : des militants relancent l'affaire du détournement de fonds

11 Janvier 2017, 11:10am

Fédération PS du Gard : des militants relancent l'affaire du détournement de fonds

Une trentaine d'adhérents du PS du Gard relance la justice dans l'affaire du détournement de fonds de la fédération de Nîmes. Au delà de la condamnation de l'ancienne comptable, ils veulent établir la responsabilité des instances à partir de 2002. Le détournement portait sur 377 000 euros.

Me Hacen Boukhelifa représente une trentaine d'adhérents de la fédération du parti socialiste du Gard. Un membre du bureau fédéral, deux secrétaires de section et 27 militants qui portent plainte au pénal contre les instances fédérales de la fédération socialiste basée à Nîmes.

Il s'agit de déterminer les responsabilités de chacun suite au détournement de fonds de 377 000 euros.


L'affaire est déjà passée en justice et a abouti à la condamnation de de l'ancienne comptable du PS Nathalie Bouvet condamnée en avril 2014 à deux ans de prison dont un avec sursis et à rembourser près de 180.000 euros. Mais le détournement portait sur 377.000 euros.

DES ÉLÉMENTS NOUVEAUX 

Me Hacen Boukhelifa affirme posséder des éléments nouveaux sur la période où Fabrice Verdier était le secrétaire fédéral de 2002 à 2010 ainsi que sur  la période suivante présidée par Alain Teisseire.

 

Par ailleurs ce collectif de plaignants a demandé l' assignation au civil contre les deux cabinets d'experts comptables chargés de vérifier les comptes de la fédération du PS gardois (pour manquement reconnu par le TGI) et contre BNP Paribas chargé du compte personnel de l'ancienne comptable du PS Nathalie Bouvet condamnée en avril 2014. Nathalie Bouvet était à l'époque la suppléante de Fabrice Verdier et son attachée parlementaire.

 

  • Par Laurence Creusot

  • Publié le 

Commenter cet article